Test Terres Rouges Lodge, Labansiek, Ratanakiri, Cambodia

Single Blog Title

This is a single blog caption
12 Août

Ethnographie – Maison traditionnelle

Mélange de bois et de bambou, bâtie sur pilotis, la maison Khmer Loeu est une solide construction parfaitement adaptée à son environnement.
De taille variable mais de plan identique, elle se compose toujours d’une partie commune formant terrasse ou l’on reçoit les visiteurs et ou l’on cause à la veillée.
On y accède par une petite échelle en bois. Les appartements privés sont généralement distribués de part et d’autre de la terrasse quand il s’agit de la longue maison d’une tribu d’origine austronésienne ou bien derrière et d’un seul cote si l’on se trouve dans une maison de type môn-khmère.
Chez les Austronésiens, où une maison peut abriter plusieurs familles, chaque ménage dispose d’une travée espacée entre deux paires de colonnes, l’intimité (relative )étant assurée par un cloisonnement de bambou.
Il y a généralement un foyer par ménage, chacun possédant ses ustensiles domestiques.
On dort la tête à l’Est, là ou résident les esprits, c’est d’ailleurs le long de la paroi est de la maison que sont entreposées les jarres d’alcool de riz qui constituent une des richesses de la maisonnée.
Les maisons de type môn-khmer sont certainement les plus jolies puisqu’elles sont décorées en leur fronton de motifs décoratifs géométriques faits de bambous tresses et propres a chaque tribu : lignes, quadrillées, chevrons, losanges… figurant alternativement la mâchoire du grillon, le bec du toucan, les feuilles du kapokier, les dents du buffle, etc.
Ces motifs se retrouvent également dans la vannerie des hottes, les tissages et les sculptures ornant les objets familiers.

Leave a Reply