Test Terres Rouges Lodge, Labansiek, Ratanakiri, Cambodia

Airavata

Fondation pour la protection des éléphants

Opérateurs touristiques « classiques » depuis 1999 dans les jungles du Nord Est du Cambodge, rien ne nous destinait vraiment à devenir éleveurs d’éléphants. Au temps jadis, chaque tribu de Ratanakiri possédait ses propres éléphants et les immenses forêts en regorgeaient à un tel point que Vietnamiens, Laotiens et Thais venaient jusqu’au Cambodge pour en capturer.

Puis, avec le temps, la province a commencé à se vider de ses pachydermes devenus une charge coûteuse pour leurs propriétaires, la disparition rapide de la forêt vendue par milliers d’hectares à des compagnies privées a mis un terme à leur traditionnelle activité de débardage et des sociétés étrangères ont commencé à racheter un par un puis en groupe tous les éléphants.

Un patrimoine exceptionnel était en train de disparaître, à la fois les éléphants bien sur, mais aussi tout le savoir accumulé depuis des temps immémoriaux par les familles de chasseurs d’éléphants et de cornacs. Par exemple, 80% des villageois de Seda à côté » de Lumphat étaient dans le commerce d’éléphants, les spécialistes de la province. 1 éléphant valait alors 40 buffles.

C’est pourquoi nous avons décidé d’acheter les derniers animaux restants; Ratanakiri ne pouvait être ainsi dépouillée d’une de ses spécificités les plus prestigieuses ! Nous sommes donc heureux et fiers de vous présenter les derniers éléphants de la province, Ikeo et son « petit » ami Bokva. Votre visite à notre école contribue à protéger tout un monde voué à une disparition imminente !

Déroulement de la journée « Cornac »
(145$­­­­­­­­/personne, transport & déjeuner compris, 115$­­­­ pour les clients résidents aux Terres Rouges (pour des groupes d’un minimum de trois personnes), 40% de réduction pour les enfants de moins de 12 ans.)

– Arrivée sur le site de l’école
– Présentation de l’équipe et des éléphants
– Présentation de l’espèce et des derniers éléphants cambodgiens, des derniers cornacs.
– Départ à dos d’éléphant (ou à pied) pour le bain des éléphants.
– Apprentissage des commandes
– 1er essai de « cornaquage »
– Déjeuner

– Longue promenade (environ 2h30) en forêt et apprentissage du « cornaquage »
– Retour vers le camp puis la rivière.
– Bain des éléphants
– Récompense aux éléphants sous forme de friandises : canne à sucre ou bananes.
– Retour à l’hôtel.

Nous proposons également des programmes plus courts :
1 heure de promenade à dos d’éléphant :
20$­­­­­­­­ / personne (hors transport)
1 heure de bain et de repas des éléphants :
20$­­­­­­­­ / personne (hors transport)